Qu’appelle-t-on un manuel numérique?

Il ne paraît plus désormais de manuel scolaire qui ne dispose d’une version numérique correspondante. Que sont ces manuels, comment y accéder et quels usages en sont possibles ?

Bien plus qu’une simple version « pdf » ou « feuilletable » d’un manuel papier, ce qu’on appelle désormais un manuel numérique est un outil pédagogique, basé sur la structure d’un manuel scolaire (page après page, en suivant le même parcours que dans le manuel imprimé équivalent), auquel sont adjointes de nombreuses ressources multimédia (audio, vidéo, schémas animés, exercices interactifs, etc.).

On distingue généralement le manuel élève, du manuel enseignant (« vidéoprojetable ») : l’outil enseignant dispose de fonctionnalités plus nombreuses, notamment des outils d’éditions permettant de préparer des séquences de cours ou d’animer les ressources pendant son cours.

A la différence des livres imprimés, un même manuel peut être vendu par l’éditeur à des tarifs différents :

  • Les manuels élèves peuvent bénéficier d’un tarif réduit appelé « adoptant » lorsque l’établissement a acheté la version imprimée des mêmes manuels, dans des quantités équivalentes ; sinon ils sont vendus à plein tarif au « prix non-adoptant ». Sauf exception, il est soumis à des quantités minimum d’achat (une vingtaine de licences).
  • Les manuels enseignants peuvent bénéficier de tarifs réduits (voire de gratuité) appelés « adoptant » ou « prescripteur » lorsque l’établissement a acheté la version papier ou numérique des manuels élèves. Le manuel « non adoptant » enseignant est généralement onéreux : il permet d’utiliser un manuel en classe en vidéoprojection pour tous les élèves, et est donc valorisé au prix de plusieurs manuels élèves.
  • Il existe aussi des manuels élèves accessibles aux familles, à l’unité, à un prix bien plus élevé – il s’agit bien du même manuel élève que celui accessible pour un établissement.

De plus l’acquisition d’un manuel numérique est toujours déterminée dans le temps : un établissement n’achète pas des manuels, mais des licences d’accès à un manuel pour un an, quatre ans, dix ans…

Les manuels peuvent être consultés en ligne, en streaming depuis les plateformes des éditeurs, sans aucune installation : l’accès en est alors simple, mais l’utilisation en groupe dépend alors fortement de la qualité de l’infrastructure et du réseau – on le déconseille en général pour un usage en classe.

L’utilisation « hors ligne » se fait via une application dédiée permettant d’ajouter des annotations, de répondre à des questions au sein de celui-ci, d’ajouter des marques pages, de créer des supports de cours… Une connexion à Internet sera cependant impérative au préalable, pour télécharger et installer cette « bibliothèque » et télécharger les manuels.

Il n’existe à ce jour aucune application unique permettant de consulter les manuels de tous les éditeurs. A ce jour les plus grands éditeurs scolaires sont consultables sur quatre plateformesdont les standards techniques diffèrent :

  • Hachette, Hatier, Didier, Foucher, Bertrand Lacoste, Maison des Langues (…) sont présents au sein du Kiosque Numérique Educatif (KNE).
  • Nathan, Bordas, Retz, Le Robert (…) se trouvent sur le Canal Numérique des Savoirs (CNS)
  • Belin, Magnard, Delagrave, Vuibert (…) sont accessibles sur Edulib
  • Les manuels de l’éditeur Lelivrescolaire.fr sont disponibles sur le site éponyme

A chacune de ces plateformes correspond au moins un applicatif de lecture :

  • Educadhoc permet d’utiliser les manuels du KNE
  • Bibliomanuel donne accès aux manuels du CNS
  • LibManuels permet d’accéder aux manuels d’Edulib
  • … et l’application livrescolaire.fr porte bien son nom

L’utilisation de base de toutes ces applications est similaire :

  • elle donne accès aux manuels hors-ligne,
  • sur différents supports,
  • au sein d’une bibliothèque virtuelle facilitant le classement et la prise de note,
  • intègrent des outils d’éditorialisation
  • et favorisent les échanges élèves-enseignants

Mais l’ergonomie et les fonctionnalités diffèrent fortement d’une application à l’autre, de même que leur compatibilité avec les ENT et les environnements informatiques. S’il est difficile de toutes les lister sous la forme d’un article rédigé, nous vous conseillons fortement de consulter des versions de démonstration, de vérifier les cohérences techniques entre vos choix de manuels et votre infrastructure, et de tout faire pour faciliter l’accès de vos élèves et enseignants à ces ressources.

…C’est là le rôle que se donne LDE dans l’accompagnement des projets numériques pour en garantir la réussite. Vous pouvez nous adresser toutes vos questions et demandes de précisions

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s