Le prix Macondo : comment transmettre le plaisir de la lecture ?

Au cours des 7 mois de confinement de l’année 2020, est né un projet qui a tout particulièrement suscité notre intérêt : la création d’un prix littéraire par six établissements français d’Amérique du sud (Lycée Molière de Rio, Lycée Pasteur de Sao Paulo, Lycée Antoine de Saint-Exupéry de Santiago, Lycée Jules-Supervielle de Montevideo, Lycée Alcide-d ’Orbigny de La Paz & Lycée Jean Mermoz de Buenos Aires).

Ces établissements souhaitaient projeter leurs élèves de seconde et première à leur retour à l’école vers la lecture plaisir et aussi renouer avec la langue française. De cette idée est née le prix Macondo, le Prix littéraire des Lycées Français d’Amérique du Sud. Ce prix se déroule de mars à juin et concerne 300 élèves.

Contrairement au village imaginaire de Macondo, ce prix est devenu une réalité qui a enthousiasmé les élèves de ces lycées français. Les modalités diffèrent en fonction des établissements, inclus dans le programme par les enseignants de français ou basé sur le volontariat des lecteurs accompagnés par les professeurs-documentalistes. Les initiateurs de ce projet dans chaque établissement ont ensemble sélectionné 4 ouvrages parus durant la rentrée littéraire 2020 :

  • Hervé Le Tellier : L’anomalie (Gallimard)
  • Mireille Gagné : Le lièvre d’Amérique (La Peuplade)
  • Fatima Daas : La petite dernière (Noir sur Blanc)
  • Marc Alexandre Oho Bambe : Les lumières d’Oujda (Calmann Levy)

Le choix de ces livres avait été mené bien avant l’attribution des prix en France, et les professeurs-documentalistes ont été ravis que deux d’entre eux aient été primés par la suite par les prix littéraires Goncourt et Inrockuptibles !

Les élèves ont tout de suite été réceptifs à cette idée et ont été incités à exprimer leur intérêt pour la lecture sous de nouvelles formes. Ils pourront donner libre cours à leur imagination avec des bandes dessinées, des récits stories faisant référence à l’un des ouvrages, mais également en partageant du contenu sur le compte Instagram (@prixmacondo).

Au sujet d’Instagram, nous apprécions la réflexion qui a été menée pour communiquer autour de ce prix. En plus d’affichage classique et de communication interne dans l’établissement, on retrouve du contenu sur les réseaux sociaux qui a inévitablement plus d’effet sur les jeunes et y rencontre un public réceptif.

De plus, au-delà d’un exercice de lecture, il a vocation à faire rencontrer les auteurs en visio-conférence fin juin, à l’issue de la lecture des 4 livres et avant de procéder au vote pour connaitre le lauréat. Un deuxième volet consistera à faire rencontrer les éditeurs pour faire découvrir les métiers du livre aux élèves. Auteurs et éditeurs ont immédiatement été ravis à l’idée d’échanger avec de jeunes lecteurs. Une occasion de partager un moment autour du monde du livre, comprendre son fonctionnement et pourquoi pas susciter de nouvelles vocations auprès des acteurs de demain ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s